Avec cette composition, j’essaye de trouver des correspondance de courbes entre les membres et le visage. Ce qui m’intéresse, ce sont les vides entres les volumes. L’avant-bras qui longe la joue puis suit la pente du front. Cette proximité crée un transfert (chaleur, électricité, ou ce qu’on veut). Sans contact, c’est important! Normalement, ça marche aussi entre la courbe concave de l’intérieur du pied et la rondeur de la tête, mais ça se voit pas sur les photos ;-)

(Click pour le diapo)

Hop! on refait le tour:

Publicités

7 réflexions sur “je l’ai affublé d’une main et d’un pied

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s