20150303_182722

Comme promis: vue du dessus: la structure interne alvéolée. On distingue deux renforts verticaux principaux croisés et des nervures horizontales. Les uns empêchent la forme de s’effondrer verticalement et les autres agissent comme des arcs et évitent les déformations horizontales. Ou inversement. Enfin bon, ça tient quoi… ;-)

Publicités

4 réflexions sur “Comme promis, la structure interne alvéolée

    1. Cette technique de vider par après est-elle toujours efficace pour des très grandes pièces, genre 50 cm de haut pour une base de 40 x 25 ?
      En tous cas, ma technique a un très gros désavantage: si je veux dégrossir le volume de plus de l’épaisseur de sa paroi, j’ai plus de matière… au mieux, la paroi devient trop fine et ça fait des trous.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s